cannabis comment avoir de grosse tete

Si vous souhaitez consommer ou commercialiser du cannabis, il faudra impérativement avoir de grosses têtes de plants pour vous démarquer sur le marché. Pour cela, votre technique de culture de cannabis doit être irréprochable. Si vous vous demandez comment avoir de grosses têtes de cannabis, voici quelques conseils qui vous seront utiles !

Utiliser le bon type de lampe

Lors de la culture du cannabis, il est impératif d’utiliser des lampes. Celles-ci auront un effet positif ou négatif sur votre récolte. Si vous souhaitez donc avoir de grosses têtes de cannabis, utiliser le bon type de lumière est capital. Utilisez une lampe de couleur bleue pendant la période végétative. Une lumière rouge sera efficace pour la floraison. Par ailleurs, veillez à ce que l’intensité de la lumière ne brûle pas vos plantes.

Faire du SOG ou du SCROG sur les plantes jeunes

Tailler correctement vos plantes leur permettra de recevoir la lumière de façon optimale. Cela favorisera la pousse des grosses têtes.

Si vous sélectionnez la technique SOG, il faudra tailler les extrémités supérieures de telle manière à ce qu’elles soient à la même hauteur. Le plus conseillé est de le faire en période végétative.

Si vous choisissez la technique SCROG, le cannabis devra pousser sous un filet. Ainsi, tailler les extrémités afin d’avoir une même hauteur ne sera pas problématique. Tout ce que vous aurez à faire est de tailler correctement la grosse tête principale.

Entreprendre le superscropping des têtes principales

Cette méthode stimule le flux de sève dans la tête principale. Cela lui apportera certains nutriments qui favorisent le grossissement. Cependant, il est important de déterminer le meilleur moment pour ce faire. Ainsi, le superscropping est à entreprendre pendant la phase végétative. En floraison, vous risquez de stresser vos plants de cannabis.

Cette technique consiste à mettre la plante de cannabis entre le pouce et l’index. Ensuite, exercez une petite pression et augmentez l’intensité de façon progressive. Lorsque vous entendez un craquement, arrêtez l’opération. La plante de cannabis se corrigera en quelques heures et poussera vers le côté droit.

Faire le topping ou le fimming des têtes principales

Ces 2 techniques stimulent la duplication du cannabis. Le topping doit être fait sur la partie supérieure de votre plante. Toutefois, il faudra y recourir aux débuts de la pousse pour qu’elle soit réalisée de façon optimale. Elle suppose de couper la grosse grappe de cannabis sans endommager les petites.

Le fimming est une méthode similaire à la précédente. Cependant, elle vise à créer plusieurs branches multiples. Elle est aussi à appliquer en phase végétative. Par ailleurs, couper les têtes en floraison ne vous permettra pas d’avoir de grosses têtes de cannabis. Enlevez les feuilles inutiles et les petites têtes.

Pour que votre cannabis arrive à maturité, il faudra également couper les feuilles mortes et les petites têtes. C’est pendant la 6 ᵉ semaine de floraison qu’il faudra s’en débarrasser. Évitez de couper les feuilles qui sont proches de celles qui fleurissent, car cela empêchera la lumière d’atteindre les têtes principales.

Au bas de la plante, il faudra supprimer les petites têtes ou celles qui ont été mal éclairées, ce qui augmentera le potentiel de votre rendement. La lumière atteindra aussi plus facilement les grosses têtes. Enfin, la circulation de l’air sera optimale autour des plantes et les rendra plus résistantes aux nuisibles et aux moisissures.

Pour en savoir plus :

Ces sujets peuvent aussi vous intéresser :

Retour