cannabis comment faire des boutures

Le bouturage est une technique qui consiste à multiplier le nombre de plantes dans un champ ou un jardin. Cette méthode permet au paysan de ne pas acheter des graines. Le cannabis, encore appelé marijuana, est une plante facile à bouturer. Voici en quelques étapes, la technique de bouturage du cannabis.

Le matériel nécessaire pour réaliser une bouture de cannabis

Pour bien réaliser la bouture du cannabis, il est indispensable de se doter de quelques matériels de travail. Il s'agit essentiellement :

  • d'une mini-serre disposant ou non d'un système de chauffage ;
  • d'une paire de ciseaux pour bouturage, d'une lame de rasoir ou d'un bistouri (ce matériel doit être désinfecté et bien tranchant) ;
  • d'une hormone de bouturage (vous pouvez utiliser le klonagel ou le Vitroclon) ;
  • d'un substrat qui servira à recueillir les différentes boutures ;
  • d'une source de lumière de préférence de couleur blanche ou bleue (vous pouvez utiliser une lampe néon fluorescente d'une puissance de 18 watts) ;
  • d'un pied mère de cannabis bien développé.

En plus de ces matériels, la réussite d'un bouturage de cannabis nécessite que certaines conditions de température et d'humidité soient respectées. En effet, pour obtenir un bon enracinement des boutures, il est recommandé de les mettre à une température comprise entre 18 et 22 degrés avec une humidité relative au-delà de 90 %.

Les étapes de réalisations des boutures de cannabis

Dans un premier temps, il vous faut tailler les potentielles boutures du pied mère. Il est préférable de privilégier les bourgeons. Les bouts de branches latérales peuvent aussi faire l'affaire. Après cette opération, coupez quelques feuilles pour éviter qu'elles ne se fanent. Plongez ensuite les bourgeons dans de l'eau de pluie ou de robinet.

La seconde étape consiste à préparer le substrat. Pour ce faire, plusieurs matières peuvent être utilisées. Vous pouvez utiliser de la terre ou des pastilles de tourbes Jiffy préalablement trempées dans l'eau tiède pendant au moins 10 minutes afin de les réhydrater.

Prenez le soin de bien tailler la tige de manière à obtenir un spécimen en biais. Trempez alors la tige de bouture de cannabis dans l'hormone de bouturage probablement préparée, et plantez-la ensuite dans le substrat choisi. Répétez cette opération pour tous les bourgeons.

L'opération de mise en pot terminée, placez les boutures de cannabis à l'intérieur de la serre. Aspergez les boutures d'eau de pluie et installez tout le dispositif sous la lumière du néon.

L'entretien des boutures de cannabis

Afin d'obtenir un meilleur résultat, il est important de bien entretenir les boutures dans la mini-serre. Pour cela, maintenez la serre complètement fermée les premiers jours. Prenez le soin de l'ouvrir délicatement une fois par jour afin de procéder à une pulvérisation quotidienne à l'eau de pluie.

Au bout de quatre jours, continuez à la pulvériser mais cette fois-ci, laissez une fenêtre de la serre entrouverte. Après 10 jours environ, vous pouvez réhydrater le substrat lorsque vous constatez qu'il commence par sécher. Au bout de 12 jours, retirez le couvercle de la mini-serre afin d'exposer les boutures de cannabis à l'air libre.

Au bout de 15 jours d'entretien régulier, vous commencerez à observer l'apparition des premières racines. Procédez alors à une transplantation de ces boutures dans leur substrat définitif. Vos nouveaux plants seront ainsi formés et vous n'aurez qu'à suivre leur développement.

Ces sujets peuvent aussi vous intéresser :

Retour