Cannabis comment reconnaitre male femelle

Le cannabis fait partie des plantes dioïques. Cela veut simplement dire qu’il produit des fleurs aussi bien masculines que féminines sur diverses plantes. Les fleurs masculines émises par ces dernières sont logiquement désignées par « Mâle » et celles femelles sont appelées « Femelle ». Toutefois, il n’est toujours pas aisé de faire la différence entre ses deux sexes de cannabis.

Les différents sexes du cannabis

Grâce aux divers croisements d’espèces effectués par les êtres humains, les plantes ont connu une évolution remarquable. Mâles ou femelles, les différentes variétés de cannabis présentent chacune des caractéristiques spécifiques (saveur, effets, type de bourgeons, structure). En réalité, le croisement entre le mâle et la femelle de différentes espèces permet de réunir les caractéristiques de chacun d’eux afin d’obtenir une plante absolument nouvelle.

Par ailleurs, il est à noter également une grande évolution en ce qui concerne les souches féminisées qui garantissent à nos jours le 99 % de chances de s’offrir des plantes femelles, même si la procédure demeure longue. Cependant, il reste important de savoir différencier le sexe dans la culture des plantes régulières, car seul le sexe féminin émettra des bourgeons.

Les mâles ont tendance à politiser les femelles afin d’en faire sortir des graines. Avec cette pollinisation, il vous sera compliqué d’obtenir des bourgeons. Vous devrez alors cultiver rien que des femelles, tout en vous assurant qu’aucun mâle n’existe dans votre environnement de culture.

Comment reconnaître le cannabis mâle ?

Les cannabis mâles sont producteurs de pollen nécessaire à la reproduction de la plante afin d’assurer l’apparition des graines. Si vous envisagez de produire des graines, il est fortement recommandé d’opter pour un cannabis mâle. Mais si vous désirez exploiter les têtes de cannabis, l’idéal est de détruire les graines le plus tôt possible.

Retenez qu’il vous sera impossible de savoir le sexe de votre cannabis avant le passage en floraison, car c’est à cette étape précise que votre plante atteindra sa maturité sexuelle. Faciles à identifier, les plantes de cannabis mâles produisent au fil du temps de petites boules qui se présenteront sous forme d’une espèce de grappe de bananes au moment d’ouverture pour propager le pollen.

Il est recommandé de les couper au plus tôt, dès les premiers signes de mâle, car après le contact entre le pollen et les autres plantes, les femelles seront pollinisées et il serait trop tard pour agir.

On observe au plus trois semaines entre l’apparition des boules et leur ouverture, vous devez donc être vigilant en cette période. Après les boules, vous ne verrez aucun poil et vous pourrez identifier facilement le sexe de votre plante.

Qu’en est-il du cannabis femelle ?

Si les femelles sont assez convoitées, c’est parce qu’elles sont majoritairement responsables de la production de bourgeons. En effet, pour obtenir de nouvelles graines, il suffira d’avoir de minuscules graines de pollen en présence d’un mâle dans un espace donné. Contrairement aux mâles, les femelles proposent des fleurs non fermées et cherchent à s’ouvrir pour ressortir les pistils. Si le fruit du mâle reste rond et petit, la femelle offre des poils fins et longs qui se développent au cours de son évolution.

Ces sujets peuvent aussi vous intéresser :

Retour